-
Peintures gouaches

L'univers de la gouache

Notre « première » peinture couleur a un nom familier : la gouache ! Avec cette technique, le travail peut être repris même une fois sec. Aujourd’hui, les gammes de gouache sont souvent plus techniques et cette couleur requiert une grande dextérité pour en parfaire l’application. La gouache liquide reste la couleur privi...

Les bonnes affaires

Toutes les promotions
  • -70%

    Ce vernis protège durablement les peintures à la gouache.. Il sèche en quelques heures et donne une brillance plus élevée. En mélangeant avec du vernis pour gouache mat le degré de brillance change. Il rend les couleurs plus foncées et un peu plus transparentes. Il ne jaunit pas.Diluant : essence de pétrole - Légèrement inflammable.

    -70% 7,75 € à partir de
    7,75 €
26 Références
26 Références
L'univers de la gouache

Notre « première » peinture couleur a un nom familier : la gouache ! Avec cette technique, le travail peut être repris même une fois sec. Aujourd’hui, les gammes de gouache sont souvent plus techniques et cette couleur requiert une grande dextérité pour en parfaire l’application. La gouache liquide reste la couleur privilégiée pour l’atelier et le dessin scolaire à tous âges.

l'univers de la gouache

L'histoire de la gouache 

Jusqu’au XVe siècle, la détrempe est la technique dominante, tandis que la peinture à l’huile n’est pas encore en vogue. C’est la principale technique de peinture à l’eau, qui est appréciée pour sa finesse et son pouvoir couvrant. Les peintres flamands comme Brueghel l’Ancien lui donneront ses lettres de noblesse. 

La détrempe va ensuite donner naissance à la gouache, avec l’apport de liants naturels comme le jaune d’oeuf ou la gomme arabique. La gouache est très apparentée à l’aquarelle, dont elle ne se distingue que par les ajouts de « craie », qui renforce son pouvoir couvrant.

Les avantages de la gouache 

La gouache est la couleur la plus connue, celle que l’on utilise depuis l’enfance. Très pratique à utiliser, elle peut être ré humidifiée même une fois sèche. Au plan plastique, elle offre un fort pouvoir couvrant, et des couleurs très intenses. Lorsque son broyage est poussé, ce qui est le cas des gouaches ultra-fines, elle vous permet aussi de réaliser des lavis, un peu à la manière de l’aquarelle.

Pour garantir la longévité d’un travail à la gouache il est conseillé de le vernir ou de le fixer légèrement. Ajoutons que les pinceaux se nettoient facilement à l’eau claire, même si on les a laissé sécher.

La gouache est disponible sous forme de pâte onctueuse (tubes), de liquide (bidons) ou de pavé (boîtes).

la gouache fine

Quels pinceaux utiliser pour la gouache ?

Tous les pinceaux pour couleurs à l’eau vous permettent de travailler à la gouache. Les brosses en soie naturelle ou acrylique vous offrent toute une gamme de formes pour les différentes étapes de votre travail, comme les brosses plates pour les fonds et aplats, ou les brosses rondes pour les fondus et les détails. Les pinceaux martre vous apporteront en plus la finesse d’exécution, une précision très appropriée à ce type de couleur. Le nettoyage se fait à l’eau.

quel pinceau pour la gouache

Bien choisir ses papiers et supports 

Tous les papiers recommandés pour l’aquarelle conviennent pour les travaux à la gouache, généralement grammages de 160 à 300 g/m2. Le grain du papier vous autorisera toutes une gamme d’effets, depuis la finesse jusqu’au grain fort « torchon » pour des rendus plus puissants. La gouache s’utilise aussi sur cartons et châssis toilés, en préparation « maigre ».

Enfin, la gouache s’applique sur tous les supports non gras, comme le bois naturel, le plâtre, la pierre ou la terre cuite, certains tissus, etc.

Les médiums et additifs pour la gouache

Pour protéger votre travail, appliquez un vernis à gouache, brillant, mat ou satiné. Cette application modifiera un peu le rendu de couleurs, qui deviennent encore plus profondes et parfois légèrement plus sombres.

Notez aussi que certains liants vous permettent de transformer votre gamme de gouaches en une véritable couleur « acrylique », pour une durabilité renforcée ; une fois sèche, la gouache ainsi préparée sera stable et ne pourra plus être ré humidifiée.

tout sur la gouache

Inscrivez-vous à la newsletter Dalbe