Quels crayons choisir? Aquarelle, classique, graphite, esquisse, pastel... On vous dit tout !

Les crayons nous accompagnent depuis notre plus tendre enfance. Le crayon est un outil pratique, qui voyage partout et qui nous offre des gammes de couleurs quasiment sans limite. A la différence des techniques humides, l’ob...

Quels crayons choisir? Aquarelle, classique, graphite, esquisse, pastel... On vous dit tout !

Les crayons nous accompagnent depuis notre plus tendre enfance. Le crayon est un outil pratique, qui voyage partout et qui nous offre des gammes de couleurs quasiment sans limite. A la différence des techniques humides, l’obtention de nuances se fait par superposition de couleurs. Les papiers pour le crayon doivent être légèrement grainés pour « user » la mine et produire ainsi le trait.

Un peu d'histoire

Si la mine de plomb était déjà connue dans l’Antiquité et jusqu’au Moyen Age, il faudra attendre le milieu du XVIIe siècle pour que le graphite devienne la base des crayons dits « à papier ». C’est d’Angleterre que provient le graphite le plus adapté, et la guerre avec les Anglais oblige alors la toute jeune République à innover : l’ingénieur autodidacte Nicolas Conté crée en 1795 un mélange « révolutionnaire »… fait d’argile et de graphite, pour produire la « mine de crayons ». Sur ce principe, d’autres industriels en Europe associeront de l’argile, de la gomme et des pigments pour produire cette fois des crayons « de couleur ».

comment utiliser les crayons graphites

Les crayons « noirs » OU crayons graphites 

Le crayon graphite est le plus ancien des crayons, basé sur la traditionnelle « mine de plomb » qui heureusement n’en contient plus aujourd’hui… La mine est en effet un mélange d’argile et de graphite (c’est-à-dire de carbone en micro lamelles) qui lui donne cette belle couleur gris foncé. Plus il y a d’argile et plus la mine est dure (de H à 9H, H signifiant « Hard », plutôt adaptée au dessin technique et de précision).

Plus il y a de graphite et plus la mine est tendre (de B à 9B, B comme « Black»), convenant davantage au travail artistique et plastique. Les crayons graphites se présentent sous différentes formes : crayon, mine épaisse pour porte-mines, mine seule sans habillage bois. Certains crayons graphites sont également aquarellables.

bien choisir ses crayons de couleurcrayons couleur pour dessin d'artiste

Les crayons de couleur

Crayons classiques
La mine colorée, composée de pigments intenses, mêlés à de l’argile et de la résine, est protégée par un habillage de bois noble généralement du cèdre. Choisissez une marque de qualité, avec des palettes larges en nuances dont vous apprivoiserez chaque teinte. La mine doit être un peu grasse, donnant des traits denses aux couleurs intenses mais pas trop friable, pour permettre le travail avec un crayon taillé en pointe fine.
Crayons aquarellables
Ici la mine est à base d’aquarelle sèche, et la résine est remplacée par de la gomme arabique. Résultat : la couleur sèche se travaille comme un crayon classique, mais elle est en plus soluble dans l’eau. On peut alors reprendre le dessin au pinceau, pour fluidifier le rendu et révéler de nouvelles nuances plus fondues. Ou dessiner sur un papier déjà humidifié, pour un dessin velouté, plein de rondeurs et de surprises…
Crayons pastels
C’est un crayon « sec » avec peu de liant, comportant surtout du pigment et de la craie. Cette présentation permet de travailler avec l’intensité chromatique du pastel, mais avec un trait plus précis. Le crayon pastel offre des nuances puissantes et durables, et s’utilise – à la différence du pastel - pour des oeuvres de petite à moyenne dimension.

Les fusains et crayons-fusains 

Le fusain est un « crayon » très ancien, en fait un charbon de bois obtenu à partir d’un bois peu fibreux. Le saule ou le tilleul donnent ainsi d’excellents résultats. Outil d’atelier ou d’esquisse, le fusain est très économique. 

Il doit être impérativement fixé si l’on veut conserver un travail au fusain : en effet cet instrument ne contient pas de liant, il s’agit juste de micrograins de charbon déposés sur le papier.
Le crayon-fusain associe le pigment du charbon et le liant utilisé pour les crayons classiques ; le trait est alors plus dense et se conserve mieux.
Le fusain se prête aux effets d’estompage, réalisés au doigt, à la gomme « mie de pain » ou avec une « estompe ».


les fusainsquel fusain choisir

Lire la suite

Crayons & fusains Il y a 108 produits.